Pneus ou boyaux ?

Pneu ou boyau ? Quel est le plus approprié ?

Il y a quelques années on pensait que le sort du boyau était définitivement réglé. Mais l'apparition des roues carbone a changé la donne. En effet l'écart de poids, de fiabilité et de performances a nécessité un certain savoir faire. Le montage qui combine à la fois la roue et son pneumatique est au centre du débat. Alors ? Pneu ou Boyaux ?

D'un point de vue visuel il est difficile de distinguer les différences entre les deux. Pourtant ils ont seulement une chape de caoutchouc, une chambre à air et une carcasse en fils (naturels ou synthétiques) en commun. Les conceptions sont différentes et modifient les sensations ainsi que les caractéristiques lors de la course.

Sur les roues à pneu, les tringles sont retenues par les rebords de la jante. Alors que sur les roues a boyaux, la chambre à air est enveloppée dans la carcasse, qui est alors collé sur la jante afin d’utiliser un plus grand volume d’air.

Pneus-contre-boyaux_1

Comme nous pouvons le voir le pneu est représenté à gauche sur le schéma ci dessus. Les tringles du pneu le verrouille dans son logement et fixe-celui ci sur la jante. Un ruban de jante peut éventuellement être mis en place pour compléter le montage si nous sommes pas en présence d’un montage tubeless.

La seule différence pour les pneus tubeless est que les tringles sont moulées afin d’assurer l’étanchéité du montage.

 

boyaux-2

 

Pour le boyau on observe une forme de tore. On emprisonne la chambre à air, qui est dans la plupart des cas en latex, par une couture. Le boyau est ensuite collé à la jante.

 

 

Schéma du boyau :

 

Boyau-vélo-route-coupe

 

 

Schéma du pneu :

 

Pneu-vélo-route-coupe

 

 

Les deux systèmes qui nous rattachent à la route ont des caractéristiques de montage propre. Mais qu'en est-il du pilotage et du comportement de ceux-ci ? Pour cela nous allons étudier plusieurs points clés.

 

1 Maintien de la rotation

On s'aperçoit, à vitesse égale, lorsque l'on coupe son effort, que le pneu permet un temps de rotation plus long.

En effet plus la section est importante moins on consomme d'énergie à pression égale, donc avantage au pneu.

Toutefois, si on compare l’aérodynamisme, l’avantage est donné au boyau, plutôt qu’aux jantes de boyau qui sont plus aérodynamiques, plus  légères et donc plus nerveuses.

 2 Adhérence

Sur route sèche la différence d'adhérence entre le pneu et le boyau est négligeable, alors que sur route mouillée on s'aperçoit qu'il y a une meilleure adhérence avec le pneu. En effet il existe chez les fabricants des pneus spéciaux adaptés aux conditions hivernales.

 3 Confort

La possibilité d'abaisser facilement la pression des boyaux permet d'acquérir un plus grand confort. En effet on ressent moins les chocs et les vibrations. On retrouve également cette possibilité sur les pneus tubeless, mais rien ne pourra, à l’heure actuelle, égaler ou remplacer la souplesse légendaire des boyaux.

 4 Poids

Avec un pneu, il faut une protection de jante et une chambre à air. Alors que le boyau se suffit à lui même, ce qui par conséquent diminue le poids. Cependant, d'un point de vue pratique le boyau est plus contraignant à monter, surtout les premières fois.

 5 Le prix

Le pneu ayant toujours été d'activité, les fabricants ont établi une gamme plus étendue, ce qui diminue le coût par rapport au boyau. De plus, pour les pneus, les chambres à air et les rubans de jantes ont vu leur prix baisser du fait de la concurrence accrue dans ce domaine.

 

 

D'apres toutes ces observations, on se rend compte que le boyau est conçu pour les compétiteurs purs, alors que le pneu plus polyvalent s'adapte à tous les circuits. Il est donc plus conseillé aux cyclotouristes.

Mais que nous choisissions le pneu ou le boyau, il y a des précautions d'usage à respecter pour plus de sécurité.

 

Pour le pneu : Il ne faut pas le stocker plié, surtout si il a déjà roulé. De plus quand on change de pneu, il est bon de changer également le ruban de jante ainsi que la chambre à air. L'ozone de l'air est en partie responsable du craquellement du caoutchouc, il est donc recommandé de dégonfler les pneus lors d'une inutilisation prolongée.

Pour le boyau : Il est recommandé de ne pas rouler directement après le collage, car celui ci est totalement effectif seulement après plusieurs heures. De plus, celui-ci doit être refait au moins tous les 6 mois. De la même façon que le pneu, il est risqué de le laisser plié car celui ci se coupe.

 

 

Tuto de montage de pneu réaliser par michelin :

Comment monter un pneu a tubeless :

 

 
Comment monter un pneu à chambre :
 
 
Tuto maison pour monter un boyau :
 
Tout d'abord, il faut étirer le boyau, on coince le boyau entre le sol et son pied puis on tire le boyau vers le haut.
Réaliser cette opération sur tout le tour du boyau et ne surtout pas hésiter à reproduire cette action plusieurs fois pour une plus grande éfficacitée.
Ensuite on peut passer à l'étape que j'appelle l'étallonage qui consiste a poser le boyau sur une jante propre a boyau non rayonnée. On gonfle alors le boyau et ont le laisse ainsi une bonne semaine pour que celui-ci prenne au mieux la forme de la jante afin de mieux résister aux crevaisons par la suite.
Ensuite, on peut préparer la jante, bien la nettoyer et enlever la colle des montages précédents. Pour une jante neuve on peut légerement donner des aspérités à celle-ci en rayant soigneusement le fond de jante pour permetre une meilleure efficacite de la jante.
Il ne nous reste alors plus qu'a monter le boyau. Pour cela on applique de la colle à boyau sur la jante entre les trous des têtes de rayon, veillez surtout à ne pas en apliquer sur le trou de la valve.
Petite astuce : étaler avec le doigt pour bien homogénéiser l'épaisseur de colle sur la jante.
Laisser sécher ensuite entre 5 et 10 minutes avant de passer le boyau sur la jante (s'il est correctement étiré cette opération n'est pas difficile).
Enfin, il ne reste plus qu'à gonfler le boyau entre 5 et 6 bars et d'être patient entre 24h et 48h avant de pouvoir aller essayer celui-ci en grandeur nature.
 

 


Publié le mardi 26 août 2014 à 18h03
Dernière modification le mardi 09 septembre 2014 à 11h02

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le avec vos contacts en cliquant sur les boutons ci-dessous :