Bien préparer mentalement son triathlon

S’entraîner pour un triathlon demande beaucoup de temps alors pourquoi risquer de se laisser déstabiliser par le contexte, votre stress ou tous autres éléments le Jour J? Comment la préparation mentale peut aider le triathlète à préparer son triathlon ?

weight-lifting-brain

La préparation mentale est un entraînement qui a pour objectifs de développer vos habiletés mentales (comme la concentration, la gestion du stress / des émotions, confiance, mais aussi gérer votre niveau d'activation...) pour favoriser le bien être et la performance individuelle ou collective du sportif.

La préparation mentale même pour amateur :

Nombreux sportifs viennent faire un suivi en préparation mentale, et la plupart ne sont pas professionnels ni de haut niveau. Nous souhaitons tous prendre du plaisir dans notre sport et atteindre nos objectifs. Et c'est en cela que la préparation mentale aide tous sportifs. De plus, vous développer vos qualités mentales qui vous servirons au delà du sport dans votre vie personnelle mais aussi professionnelle.

Pas besoin de problèmes pour faire de la préparation mentale juste avoir envie d'optimiser ses capacités. Comme pour la préparation physique, vous n'attendez pas d'être blessé pour faire de la préparation physique, alors pourquoi attendre pour la préparation mentale ?

La préparation mentale doit être individualisée comme la préparation physique, donc je vais essayer de faire très simple pour qu'au moins vous puissiez avoir des bases.

Voici 5 éléments clefs pour bien appréhender votre triathlon :

1 - Mettez en place votre routine de performance ! Une routine de performance c'est un « Ensemble de schémas ou de pensées, d’actions ou d’images que l’on reproduit systématiquement avant d’exécuter une performance ». Crews & Boutcher (1986).

Une routine améliore la concentration, l'efficacité du geste et diminue le stress et améliore les résultats. Mais celle-ci se construit avec des bases de la préparation mentale. On peut y retrouver de la relaxation, de l'imagerie mentale, de la fixation d'objectif et du dialogue interne.

Détailler la routine est plus complexe, tout dépend des habitudes des personnes, de leurs personnalités et de leurs niveaux d'acquisition des habiletés cognitives de base. Je propose aujourd'hui 5 séances pour mettre en place vos routines.Triathlon-Training-Plans

2 - Diminuer le stress organisationnel : Préparer vos affaires en amonts du triathlon, et vérifier vos affaires le jour J.

Le stress se manifeste quand il y a un déséquilibre réel ou imaginé entre la (les) demande(s) et vos ressources (Lazarus & Folkman) du coup, à vous de lister ce que vous avez besoin le jour J et de prendre toutes les ressources pour réguler la balance demande/ressource pour avoir le moins de stress possible.

Au delà de la tenue, des vérifications du vélo et de prendre vos affaires, il y a des paramètres plus personnels. Comme la durée de préparation, si vous souhaitez la présence ou non de vos amis/membres de votre famille....

Combien de temps avez-vous besoin pour vous préparer le jour J ? Arriver un peu avant vous permettra d’avoir une routine peut-être plus optimale.IMG_7186

3 - Réduire les incertitudes, comme le parcours, la météo, le lieu et augmenter votre confiance.

Qu'est ce qui peut vous perturber ? Listez les éléments et cherchez à y répondre. Vous n'aurez certainement pas la totalité des réponses mais au moins vous serez plus apaisé. Vous pouvez vous rendre sur le lieu de la compétition, regarder avec google earth ou tout simplement demander aux expérimentés ce qu'ils ont pensaient de ce parcours.

La confiance est une qualité de base de la préparation mentale. Elle peut se développer grâce à un suivi en préparation mentale. Mais surtout il faut vous rassurer sur votre préparation : entraînement physique, technique, diététique et psychologique.

Une performance se fera grâce à l'ensemble des choses et la différence peut se faire avec le mental. Mais rien de magique, vous pouvez avoir une super routine, être hyper concentré pendant l'effort mais si vous êtes en déshydratation vous perdrez quand même 20 % de vos capacités physiques.carte-ign-boussole

4- Avant et pendant, travaillez sur vos objectifs. La plupart souhaitent un chrono final, mais il n'y a pas que ça...

La fixation d'objectif est une méthode de la préparation mentale qui renvoie au concept de buts. Elle permet de focaliser l'attention, inciter à l'effort, augmenter la persévérance et créer de nouvelles stratégies d'apprentissage. Locke, Shaw, Saari et Latham  (1981)

Pour que la fixation de but soit pleinement efficace il faut que les buts soit fixés selon cinq caractéristiques énoncés par Gernigon (1998).

atteindre-ses-objectifs-612x612Ils doivent être :

- spécifiques

- difficiles

- à court terme / moyen / Long terme

- Librement acceptés par le sportif

- objectif de maitrise pour atteindre les objectifs de résultats 

 

Là aussi cette méthode parait simple à mettre en place, détrompez-vous, c'est un peu comme pour le crawl, il faut penser à tout puis le faire automatiquement pour être performant et améliorer détails par détails pour toujours améliorer les performances.  Il faut en plus l'adapter à vous.

 5 - Pendant le triathlon utilisez le dialogue interne positif (habileté indispensable pour entretenir votre confiance, la gestion de l'effort et de l'anxiété).

Cela parait simple sur le papier d'avoir le discours idéal, prouvé scientifiquement, mais en réalité, quand les jambes piquent, qu'il fait froid et qu’on n’est pas bien loin de notre vitesse espérée cela est plus compliqué. D'où l'intérêt d’entrainer votre dialogue interne à chaque entraînements.iStock_000017569188XSmall-post-it

La préparation mentale fonctionne à condition que vous vous entrainiez comme pour le reste.

Elle se développe à chaque entraînement et s'affine avec l'expérience et la connaissance de soi. Si vous souhaitez avoir votre profil psychologique et mental (entraînement vs compétition) ou plus de renseignements vous pouvez me contacter par email : [email protected] ou par téléphone au 06.45.57.38.63

 

Cindy LAPLACE

Préparatrice Mentale - Toulouse - ITEPS Sport

Master II Préparation Psychologique et Coaching

www.lc-coach.fr

06.45.57.38.63

11063677_1430439187248999_897450643972086968_n


Publié le lundi 07 novembre 2016 à 18h31
Dernière modification le lundi 07 novembre 2016 à 18h31

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le avec vos contacts en cliquant sur les boutons ci-dessous :